Dans votre showroom, du neuf pour 2019 !
21 janvier 2019
Les tissus d’ameublement, de fil en aiguille
12 février 2019
Afficher tout

Eloge à la jungle par Sorain et Styles

La jungle est une inépuisable source d’inspiration pour les décorateurs. Cette année, une grande maison de haute couture parisienne, a illuminé sa façade d’un feuillage luxuriant blanc comme neige peuplé d’animaux sauvages : singes, oiseaux, tigre, girafe, tous habillés de toile de Jouy rose. Sorain & Styles Bordeaux retrace la chronique d’un engouement.

 

La jungle désigne toujours l’ailleurs

Le mot jungle est emprunté à la langue anglaise. Il nomme un territoire inhabité, couvert de végétation impénétrable. A l’origine, le terme, né du sanskrit et de l’hindi, qualifie un espace sauvage sec et salubre à la différence du mot « anupa » désignant la forêt humide. C’est bien pourtant dans le sens de forêt tropicale que la diffusion du mot jungle c’est opéré au XIXe siècle dans les langues occidentales. La jungle désigne des décors exotiques or l’attrait pour les paysages secs décline et fait place à la fascination pour les végétations luxuriantes. C’est l’époque de la construction des magnifiques serre et zoos sans oublier l’organisation des expositions universelles, qui sont autant de fenêtres ouvertes sur l’ailleurs et de véritables attractions pour les européens.

Voyage dans un imaginaire exotique avec Sorain et Styles

A l’aube du XXe siècle, les œuvres artistiques vont participer à l’édification de cet imaginaire exotique. La parution du livre de Rudyard Kipling en 1894 « Le livre de la jungle » ou encore le roman « Au cœur des ténèbres » de Joseph Conrad en 1899, sans oublier le personnage de fiction Tarzan créé par Edgar Burroughs en 1912, contribuent à ériger un archétype de la jungle. Ce sont aussi les peintures du Douanier Rousseau (1889-1910) qui ont inspiré notre imaginaire de paysages luxuriants. Pourtant l’artiste n’a jamais quitté Paris… Il s’est nourri des récits de voyage de ses contemporains et des observations faites au Jardin botanique et dans différents musées de la capitale pour inventer une nature devenue un paradis rêvé.

 

Du paradis mythique à la déco de rêve

Depuis, la jungle continue d’enchanter l’intérieur de nos maisons. Feuillages tropicaux, animaux exotiques, fleurs fabuleuses, tout un univers qui nous invite à l’évasion. Dans sa toute nouvelle collection Casamance décline dans différents coloris des feuilles de bananiers avec une impression de végétation suspendue dansant au gré du vent. Citons aussi, le papier peint de la collection Portifolio avec ses Toucans, fascinants oiseaux forestiers des Amériques tropicales et équatoriales au grand bec multicolore. Evoquons également les panoramiques d’Elitis avec sa nature tropicale incitant à la rêverie ou ceux de la maison de Gournay qui s’inspire d’un décor à la façon du Douanier Rousseau ou bien qui peint une végétation de palmiers, bananiers, arbres en fleurs, peuplée d’animaux nous transportant vers un ailleurs mystérieux, travaillé de couleurs vives. Ce théâtre d’un autre monde peut, par ailleurs, revêtir des habits noir et blanc à l’instar des éditeurs de papiers peints Bien Fait et Isidore Leroy. La maison Arté présente, dans la collection Curiosa, ses chimpanzés contemplatifs déclinés dans des tons allant de l’ocre au rouge en passant par le gris.

 

 

 

 

Et ce sont aussi les singes qu’a choisi, Jany Sorain, étalagiste de talent, pour décorer la vitrine du showroom déco Bordeaux. En optant pour la collection Ecclectic de de Gournay papier peint haut de gamme Bordeaux, l’imprimé sélectionné montre un groupe de singes accrochés avec agilité à des branches ornées de grosses perles rosées. L’échantillon est encadré par de jolies guirlandes faites de fines brindilles et de bulles argentées. Une déco un brin espiègle de la part de toute l’équipe de Sorain & Styles Bordeaux pour vous souhaiter une bonne année !

 

 

Appelez-nous au 05 56 51 01 65 ou passez nous voir au showroom.

sylvie huet

Sylvie
Conseillère couleur
Sorain et Styles
48 rue Bouffard Bordeaux